jeudi 15 décembre 2011

Petits sablés de Noël à la cannelle


Ingrédients :

     - 250 g de farine
     - 125 g de beurre mou
     - 125 g de sucre
     - 1 oeuf 1/2 
     - le zeste d'une orange (que j'ai remplacé par de la mandarine)
     - 2 CS de cannelle (j'en ai mis très peu...)
     - du jaune d'oeuf pour dorer

Préparation :

Mettre la farine dans un saladier et creuser un puits.

Ajouter le beurre coupé en petits morceaux, le sucre, les oeufs, le zeste d'orange et la cannelle.

Mélanger du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et souple.
Former une boule et mettre au frais toute la nuit. (Ou la préparer le matin pour la fin d'après-midi).

Préchauffer le four à 180°.

Fariner le plan de travail et abaisser la pâte à environ 4 mm d'épaisseur.
Découper à l'aide d'emporte-pièces.

Disposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Dorer au jaune d'oeuf.

Enfourner pour 15 min, en surveillant la cuisson (moi çà n'a pris que 11-12 min).

Petits sachets pour la Maîtresse et l'Atsem de mon grand

Lire La Suite...

Autour de la truffe...

Alors aujourd'hui, pas vraiment de recette, mais juste pour vous montrer qu'on peut faire à peu près toutes sortes de truffes en variant l'enrobage (si l'on est pas fan du cacao amer, par exemple).

Déjà, pour la base, vous pouvez vous aider de la recette des truffes aux spéculoos... et après vous pouvez garnir de praliné, ou de petits beurres écrasés (miam !)... ou encore de fleur de sel (très sympa aussi, à condition de bien doser, ni trop peu, ni pas assez) !

Ensuite, il suffit d'avoir :


     - des vermicelles au chocolat ou de couleurs,
     - de la poudre d'amandes ou de noisettes,
     - de la noix de coco râpée,
     - du chocolat râpé
     - et le traditionnel cacao amer..


Enrobage de notre choix

Fabrication des truffes en détail :

Fourrage aux petits beurres, sorti du réfrigérateur
On forme de petites boules entre les 2 mains
Et on fini par enrober avec ce que l'on souhaite...

Différentes possibilités de truffes originales

Lire La Suite...

jeudi 8 décembre 2011

Chocolat liégeois


Ingrédients (pour 2 personnes) :

Pour la crème chocolat :

     - 250 ml de lait
     - 60 g de chocolat noir à 70%
     - 40 g de sucre
     - 2 CS de cacao non sucré
     - 1 CS de Maïzena

Pour la chantilly :

     - 20 cl de crème liquide
     - 50 g environ de sucre glace

Préparation :

Faire chauffer le lait dans une casserole. Porter à frémissement.

Mélanger le sucre et le cacao ensemble. Déposer le chocolat en morceaux. Verser le lait chaud par-dessus. Bien mélanger.

Une fois que le mélange est bien homogène, reverser dans la casserole, ajouter 1 CS de Maïzena et faire chauffer jusqu'à ce que la crème épaississe (ne pas faire bouillir). Sortir du feu.

Verser dans des verrines (aux 3/4... je filtre au préalable pour enlever les éventuels grumeaux de Maïzena) puis laisser refroidir. Puis réserver au réfrigérateur pendant 2-3 h minimum.

Juste avant de servir, monter une chantilly avec la crème et le sucre glace, puis dresser un dôme par dessus la crème au chocolat.

Décorer avec quelques copeaux de chocolats (ou tout petits morceaux de chocolat concassés).

Recette maison...
Lire La Suite...

mercredi 7 décembre 2011

Monter les blancs en neige

Juste une série de photos pour vous montrer en images comment monter des blancs en neige et pourquoi pas les transformer en meringues !

Tout d'abord séparer les blancs des jaunes en prenant soin de ne pas mettre de jaune (si c'est trop tard, rendez-vous ici) :


Ajouter une pincée de sel et commencer à battre tout doucement.


Augmenter progressivement la vitesse de façon à ce qu'il ai le plus d'air possible incorporé aux blancs :


On voit que les blancs commencent à mousser donc à monter tout doucement.

Là, nous sommes presque à vitesse maxi, les blancs prennent bien :


On continue toujours, ils deviennent de plus en plus blancs :


On commence à apercevoir les sillons laissés par le fouet :


On peut arrêter le robot et vérifier si les blancs s'accrochent au fouet en formant un "bec d'oiseau", on y est ! Les blancs sont montés en neige... mais on continue de fouetter jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes... on peut pencher le bol pour voir si les blancs glissent ou non. Si ils ne glissent pas, c'est bon, on s'est assuré qu'ils sont bien fermes et qu'il n'y a pas de blanc non battu au fond du bol... (çà m'est arrivé) !




Lire La Suite...

Hachis parmentier au gigot d'agneau


Ingrédients :

     - purée (maison de préférence)
     - un reste de gigot d'agneau cuisiné la veille
     - gruyère râpé
    - oignon émincé

Préparation :

Tout d'abord réalisé une purée de la consistance que l'on souhaite.

Ensuite, découper le reste de gigot puis le passer au hachoir.


Dans une poêle, verser de l'huile et un peu de beurre, y faire revenir l'oignon émincé quelques instants, puis ajouter la viande et laisser colorer, tout en remuant.

Enfin dresser dans un plat allant au four (plat à gratin), déposer d'abord la viande hachée puis étaler par-dessus la purée.

Le plat a un subtil gout d'ail venant de la viande et revisite donc un peu le classique hachis parmentier à la viande hachée de boeuf.

Recette maison...
Lire La Suite...

Gigot d'agneau

Gigot tout juste découpé donc effet un peu "gore" ^^

Ingrédients :

     - un gigot d'agneau
     - 3 gousses d'ail
     - quelques morceaux de beurre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°.

Déposer le gigot dans un plat allant au four. Puis le piquer avec les morceaux de beurre à l'aide de cure dents.

Faites 3 incisions dans le gigot afin d'y placer les gousses d'ail (dont on aura préalablement retiré le germe - afin que ce soit plus digeste).

Recouvrir le gigot de papier aluminium et enfourner pendant 45 min - 1 h environ voire un peu plus selon la taille du gigot. (Surveiller la cuisson).

Recette maison...
Lire La Suite...

mardi 29 novembre 2011

Banana split

Glace fondue car  elle sortait de la sorbetière
(elle n'a passé qu'une heure au congél)
Ingrédients (pour 2 personnes) :

     - 2 bananes
     - chantilly
     - chocolat noir fondu (pâtissier de préférence)
     - glace à la vanille (ou autre)

Préparation :

Dans un plat de service (creux de préférence), déposer la banane épluchée.

Disposer tout autour, une ou 2 boules de glace et un dôme de chantilly.

Finir en nappant le tout de chocolat fondu.
Lire La Suite...

Glace à la vanille


Ingrédients :

     - 50 cl de lait
     - 1 gousse de vanille (ou quelques gouttes d'extrait de vanille)
     - 6 jaunes d'oeufs
     - 110 g de sucre
     - 20 cl de crème fleurette entière

Préparation :

Fendre la gousse de vanille en 2 dans la longueur, gratter les grains et les mettre ainsi que la gousse dans le lait (dans une  grande casserole). Laisser infuser quelques minutes (j'ai laissé 1/2 h).

Procéder comme pour une crème anglaise :

     - Faire bouillir le lait (avec la vanille).

    - Dans un grand récipient, battre les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 

    - Une fois que le lait bout, le verser sur le mélange oeufs/sucre tout en fouettant, afin d'éviter que le lait ne cuise les oeufs...


     - Mélanger puis reverser dans la casserole. Remettre à chauffer tout en remuant, la crème doit épaissir et napper le dos d'une cuillère en bois. /!\ Attention, la crème ne doit pas bouillir ! /!\

Hors du feu, ajouter la crème. Filtrer afin d'éliminer les éventuels résidus de vanille ou d'oeufs.

Laisser refroidir puis mettre au réfrigérateur pendant 2 h ou mieux tout une nuit.

Mettre en sorbetière le temps nécessaire (45 min pour la mienne). 

Une fois fini, mettre au congélateur.

Inspirée de la recette de ma copinaute Sysy. 
Son blog : http://sysycuisine.over-blog.com/
Lire La Suite...

Chantilly ? Crème fouettée ?


Vous vous posez toujours la question, à savoir : quelle est la différence entre la crème fouettée et la chantilly ?

La réponse est : le sucre ! L'une est sucrée (la chantilly), tandis que l'autre ne l'est pas ! 

Ingrédients (pour une chantilly vanillée) :

     - 20 cl de crème liquide à 30% MG minimum (ou 15 cl de crème épaisse + 5 cl de lait)
     - 40 g de sucre glace
     - gousse de vanille ou sucre vanillé ou encore extrait de vanille
(il suffit de fendre la gousse en 2, puis de gratter les grains et de laisser infuser dans la crème avant d'enlever la gousse, ou incorporer le sucre vanillé ou encore l'extrait de vanille)

Préparation :

Tout dépend du matériel que vous utiliserez :

     - le siphon
     - un batteur électrique
     - un robot

Si vous utilisez un siphon, je vous invite à lire mon billet consacré à cette merveille, ici !

Si vous n'en avez pas, on peut tout aussi bien monter une chantilly/crème fouettée à l'aide d'un batteur ou d'un robot...

Dans les 2 cas, l'idéal pour réussir à tous les coups, est de verser la crème dans le bol du batteur ou du robot avec les fouets et de placer au réfrigérateur 1/2 h avant (ou 10 min au congélateur).

Au bout de la 1/2 h (ou des 10 min), fouetter la crème en incorporant le plus d'air possible. La chantilly/crème fouettée est prête quand elle forme un bec au bout des fouets.
Lire La Suite...

Choucroute traditionnelle


Ingrédients (pour 4 personnes) :

     - 800 g de choux cuit
     - 50 g de beurre
     - 200 g de lard coupé en tranches
     - 4 saucisses de Strasbourg
     - 1 jambonneau
     - 4 pommes de terre (ou pommes de terre sous vide)
     - 1 oignon
     - 3 clous de girofle
     - 6 baies de genièvre
     - 20 cl de vin blanc (d'Alsace)

Préparation :

Peler et émincer l'oignon.

Dans un faitout, faire fondre le beurre, ajouter l'oignon émincé, le lard et le chou.
Faire revenir à feu moyen en mélangeant bien le tout.

Saler, poivrer, et ajouter les baies de genièvre et les clous de girofle. Verser le vin blanc et mélanger.

Couvrir et faire cuire à feu doux pendant 10 min. 

Ajouter les saucisses (piquées avec une fourchette auparavant) et le jambonneau coupé en 2 et poursuivre la cuisson, pendant 25 min.

Faire cuire les pommes de terre épluchées à la vapeur ou au micro-ondes (ici, on a pris des pommes de terre sous vide déjà précuites) et dès qu'elles sont cuites, les répartir dans le plat.

Servir.

Recette trouvée dans une publicité.
Lire La Suite...

lundi 28 novembre 2011

Les indispensables (du placard et du frigo...)

Un petit billet pour vous rappeler quels sont les ingrédients à avoir absolument dans sa cuisine afin d'avoir la base pour réaliser à peu près tout et n'importe quoi (en sucré et en salé) !


- sel et poivre : ayez toujours sous la main de quoi assaisonner vos plats, sans eux il est facile de rater le meilleur des plats... moi j'aime beaucoup la fleur de sel, qui relève parfaitement les salades vertes ou les steaks hachés par exemple !


- huile et vinaigre : alors là, vous avez le choix ! Mais mes préférés vont à l'huile de tournesol/huile d'olive et vinaigre de 
vin rouge et vinaigre balsamique. Après vous pouvez compléter vos variétés avec l'huile de sésame par exemple pour tout ce qui est 
plats asiatiques (dans de nombreuses recettes...)


- moutarde, selon vos gouts, de la douce à la plus forte...


- sucre en poudre et en morceaux... je me sers aussi beaucoup de sucre de canne (cassonade)


- beurre : indispensable, intéressant aussi le beurre salé pour quelques préparations. Les bretons vous diront qu'il n'existe qu'un
seul beurre : le beurre salé (ou demi-sel)


- oeufs : ici, vu la consommation qu'on en fait, je n'ai pas le choix, je dois les prendre par plaque de 30... et contrairement à 
ce qu'il se dit, éviter de les mettre au frigo ! ;)


- farine : si possible avoir de la T45 et de la T55 (la 45 convient mieux à la patisserie (car plus fluide, donc moins de grumeaux)


- levure boulangère (pains, brioches et viennoiseries) et chimique (gateaux, cakes salés et sucrés et certaines préparations)


- oignons/échalotes/ail : excellents pour relever un peu certains plats, en gousses ou sous forme de petits flacons doseurs, ou 
encore surgelés, chacun fait comme il préfère... ici, on a les 3 !


- lait : 1/2 écrémé chez nous, entier quelques fois pour les yaourts...


- crème : ici je prends 2 sortes, liquide à 30% (obligatoire) pour tout ce qui est chantilly et cie... et crème épaisse pour mes 
gratins ou certaines préparations


Les autres produits à avoir :


- pâte feuilletée : ici j'en prends systématiquement car souvent le temps me manque pour la faire moi-meme (sauf si je fais des
viennoiseries) et pas le droit à l'erreur, donc je joue la sécurité


- yaourts


- chocolat : ici, j'ai toutes sortes de chocolat (noir, lait, praliné...)


- lait concentré sucré et non sucré


- boudoirs et/ou biscuits cuillers - petits beurres


- cacao amer (pour les tiramisus ou les truffes notamment)


- noix de coco rapée, poudre d'amandes, noisettes et amandes entières
Lire La Suite...

Poulet à la crème et moutarde

Envie d'un plat bon et rapide à faire ? Alors ce plat est pour vous !


Ingrédients (pour 4 personnes) :

     - 4 filets de poulet
     - 1 échalote
     - 20 cl de crème épaisse
     - 2 CS de moutarde (forte si possible)
     - 1 CS d'huile végétale
     - sel, poivre, épices (ici on a rajouté du tandoori)

Préparation :

Dans une sauteuse, mettre le beurre et l'huile, faire revenir l'échalote pendant quelques instants.

Ajouter les filets de poulet coupés en dés, les laisser revenir 5 min.

Dans un grand récipient, mélanger la moutarde et la crème.

Lorsque le poulet est doré, ajouter le mélange, assaisonner et laisser cuire 15 min à feu doux.

Servir avec du riz.

Recette trouvée (et cuisinée par l'homme) sur le site : 
Lire La Suite...

Friands au fromage


Ingrédients (pour 4 personnes) :

     - 1 pâte feuilletée
     - 1 jaune d'oeuf battu

Pour la farce :

     - 20 cl de lait
     - 25 g de Maïzena 
     - 25 g de beurre (facultatif - je n'en ai pas mis)
     - 25 g de gruyère râpé
     - sel, poivre

Préparation :

Faire préchauffer le four à 210 environ.

Réaliser une béchamel rapide :

     - Diluer la Maïzena dans un peu de lait
     - Dans une casserole, faire bouillir le reste de lait.
    - Lorsqu'il est très chaud, verser ma Maïzena diluée et remuer sans cesse avec un fouet ou une spatule en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe.
    - Arrêter le feu aux 1ers bouillons, ajouter le gruyère râpé et éventuellement le beurre et laisser refroidir.

Dérouler la pâte feuilletée (ou l'abaisser à 2 - 3 mm d'épaisseur si faite maison).

Couper 4 rectangles de pâte. Garnir de béchamel refroidie sur une moitié de rectangle en prenant soin de laisser une petite bordure (pour refermer).

Passer un peu d'eau sur cette bordure. Replier la pâte sur la farce en prenant soin de bien "coller" les bords à l'aide d'une fourchette.

Dorer à l'oeuf en prenant bien soin de ne pas en mettre sur les cotés (ce qui empêcherait le feuilletage de gonfler).

Dessiner à l'aide d'une lame de couteau sans dents des petits traits sur le dessus.

Faire cuire pendant 15-25 min en surveillant la cuisson.

Recette trouvée sur le site :
Lire La Suite...

vendredi 25 novembre 2011

Mille feuilles


Ingrédients :

      - 1 pâte feuilletée

Pour la crème pâtissière :

     - 1 oeuf
     - 1/4 L de lait (250ml)
     - 50 g de sucre
     - 35 g de farine (j'ai mis moitié farine, moitié maïzena)
     - 1 sachet de sucre vanillé

Pour le glaçage :

     - 150 g de sucre glace
     - 1 blanc d'oeuf
     - une barre de chocolat

Préparation :

Préchauffer le four à 180°.

Dérouler la pâte feuilletée (ou étaler de la pâte faite maison sur 3 mm d'épaisseur environ).

La poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et enfourner pendant 15 min environ.

(Moi j'ai carrément posé la pâte sur une plaque puis posé un autre morceau de papier sulfurisé par-dessus puis une autre plaque. Afin d'éviter que la pâte ne lève trop.)

Préparer la crème pâtissière :

Faire bouillir le lait dans une grand casserole. 
Pendant ce temps, mélanger dans un saladier l'oeuf, le sucre, le sucre vanillé et la farine.

Lorsque le lait bout, le verser dans le mélange oeuf/sucre/farine tout en fouettant.

Remettre dans la casserole et faire chauffer jusqu'à ce que le liquide épaississe. Laisser refroidir.

Découper la pâte feuilletée en rectangles de parts égales (on peut en faire 6, donc pour 3 mille feuilles).

Une fois que la crème est refroidie, l'étaler sur un premier rectangle de pâte, poser par-dessus un autre rectangle, remettre une couche de crème, puis finir par un dernier rectangle.

Faire de même pour les 2 autres mille feuilles.

Préparer le fondant (glaçage) :

Dans un petit saladier, mélanger le blanc d'oeuf battu et le sucre glace jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Laisser figer quelques minutes. Faire fondre le chocolat, puis à l'aide d'une poche à douille à bout fin, dessiner des traits dans la largeur de chaque mille feuille, puis à l'aide d'une lame de couteau tracer des lignes (sans trop appuyer) dans le sens de la longueur.
Lire La Suite...

jeudi 24 novembre 2011

Des idées pour Noel...

Pas encore sur le blog mais c'est prévu pour bientôt, je rajouterais une rubrique "spécial chocolats" et un article sur le tempérage du chocolat (méthode de fonte du chocolat qui permet d'avoir de magnifiques chocolats lisses et brillants)...

En attendant, je vous mets le lien de ma page FB, vous trouverez tout ce que j'ai déjà réalisé en chocolats !




Et bientôt je tente le nougat !
Lire La Suite...

Sauce financière


Ingrédients :

     - champignons de Paris
     - 1 tranche de jambon cuit
     - 50 g d'olives vertes dénoyautées
     - 1 CS de concentré de tomates
     - 40 g de beurre
     - 20 g de farine
     - 25 cl de bouillon de volaille (moi, j'ai mis du kub or)
     - un peu de madère (facultatif)
     - sel et poivre

Préparation :

Nettoyer les champignons de Paris.

Égoutter les olives vertes.

Détailler les champignons et le jambon en brunoise (très petits dés) ou en fines lamelles.

Faire revenir pendant 2 à 3 min les champignons et le jambon dans le beurre fondu.

Verser la farine et laisser cuire 1 à 2 min comme pour une béchamel en remuant.

Ajouter le concentré de tomates.

Mouiller avec le bouillon de volaille en 2 ou 3 fois en mélangeant pour éviter la formation de grumeaux.

Saler et poivrer.

Laisser cuire pendant 8 à 10 min à feu doux, en remuant de temps en temps.

Ajouter les olives en cours de cuisson.

La sauce est prête quand elle nappe le dos d'une cuillère.

Ajouter le madère (facultatif).

Se sert généralement avec des quenelles et des vols au vent.

Ici, servie avec des vols au vent maison et du riz
Recette trouvée (et adaptée) sur le site :
http://coqenligne.fr/SAUC_sauce+financiere.php
Lire La Suite...