jeudi 29 septembre 2011

Galettes bretonnes

/


Ingrédients :

     Pour les galettes :

           - 300 g de farine de blé noir (farine de sarrasin)
           - 10 g de gros sel
           - 75 cl d'eau froide
           - 1 oeuf (facultatif)

     Garniture :

           - jambon coupé en petits morceaux
           - gruyère râpé
           - crème fraîche (liquide ou fluide)
           - oeufs au plat
           - tomates coupées en rondelles
           - champignons
           - .......

Préparation :

Dans un saladier, mélanger la farine et le gros sel.

A l'aide d'un fouet, verser l'eau en plusieurs fois tout en mélangeant bien la préparation.

On obtient une pâte lisse et épaisse à laquelle on ajoute un oeuf pour donner une belle coloration à la cuisson.

Filmer et laisser reposer 2 h au réfrigérateur. Ou le mieux est de la préparer la veille au soir.

Faire cuire comme pour des crêpes.

Détailler ensuite en petits morceaux tous les éléments qui composeront la garniture : le jambon, les champignons, les tomates en rondelles.

Graisser une crêpière avec un peu de beurre, et déposer une galette, la laisser réchauffer quelques secondes, puis mettre au centre le jambon, le gruyère râpé (et tous les autres ingrédients que l'on veut y rajouter) et verser un peu de crème fraîche.
On peut y casser un oeuf au-dessus.

Une fois qu'il a commencé à cuire, assaisonner si l'on souhaite, puis rabattre les 4 côtés de façon à ne laisser apparaître que le jaune.
Laisser cuire jusqu'à ce que la cuisson de l'oeuf convienne.

Servir avec du cidre ! ;)

Recette pour les galettes de blé noir trouvée sur le site :
puis arrangée à notre sauce !
Lire La Suite...

Du chocolat pas comme les autres...

Pas de recette ici mais je voulais juste vous montrer mon petit délire d'hier... je suis sure que vous allez trouver tout de suite ce que c'est !!!


Alors ???
Lire La Suite...

Bébé rose (à la fraise)


Le bébé rose classique se fait avec du sirop de grenadine... j'ai voulu ici le décliner autrement !

Ingrédients :

    - 1 cl de sirop de fraise (2 CC)
    - 15 cl de lait

Pour le verre que j'ai utilisé j'ai du augmenter les proportions pour pouvoir le remplir...

Préparation :

Dans un grand verre, verser le sirop de fraise.

Compléter avec le lait frais. Déguster aussitôt.

Variante : on peut aussi le décliner en bébé vert en remplaçant la grenadine ou fraise par du sirop de menthe.

Recette trouvée (et arrangée à ma sauce) sur le site : 
Lire La Suite...

Oeufs au plat

Les bords ont un peu trop cuits...
Ingrédients :

     - des oeufs (autant que nécessaire)
     - sel, poivre
     - ketchup (facultatif, idée déco pour les enfants par exemple)

Préparation :

Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile si on le souhaite.

Casser le ou les oeufs dans la poêle en prenant garde de ne pas crever le(s) jaune(s).

Laisser cuire jusqu'à ce que le blanc soit opaque. Saler, poivrer.

Servir.

Idée pour les enfants : on peut dessiner un bonhomme avec un peu de ketchup, çà donne du gout et c'est ludique pour eux !


Suggestion de présentation...

Lire La Suite...

vendredi 23 septembre 2011

Poêlée de pommes au pain d'épices


Ingrédients (pour 2 personnes) :

     - 1 pomme Golden
     - 2 tranches de pain d'épices un peu rassi
     - 30 g de beurre
     - 1 CS de sucre de canne

Préparation :

Peler et couper les pommes en fines tranches.
Couper le pain d'épices en petits carrés.

Faire chauffer le beurre dans une poêle et y mettre les pommes et le pain d'épices. Faire revenir pendant 5 min environ en retournant à la spatule afin que tous les côtés soient dorés.

Rajouter le sucre et laisser caraméliser 1 min en surveillant.

Servir chaud, accompagné d'une boule de glace à la vanille.

Recette trouvée sur le site :




Lire La Suite...

Pommes caramélisées au pain d'épices


Ingrédients (pour 6 personnes) :

     - 4 pommes Golden
     - 6 tranches de pain d'épices coupées en bâtonnets
    - 80 g de beurre (mais on peut en mettre moins, c'est histoire de faire revenir les pommes et pain d'épices)
     - 80 g de sucre de canne
     - 1 CC de cannelle en poudre
     - 250 g de crème fraîche (pas ici sur la photo)

Préparation :

Éplucher les pommes et les couper en quartiers (ici je les ai coupées en tranches fines).

Dans la poêle, faire fondre 40 g de beurre, ajouter les quartiers de pomme, 40 g de sucre de canne, et la cannelle.
Laisser cuire environ 10 min (si l'on fait comme moi laisser les tranches de pommes revenir quelques minutes, le temps qu'elles dorent des 2 côtés).

Les piquer avec un couteau pour vérifier la cuisson.
Les disposer dans un plat.

Rincer la poêle.
Faire fondre le beurre restant.

Faire dorer les bâtonnets de pain d'épices, et ajouter 30 g de sucre de canne. Lorsqu'ils sont bien dorés, les retirer du feu.

Mélanger la crème et le sucre de canne restant. 

Disposer au centre de chaque assiette quelques quartiers de pomme.

Les recouvrir avec 2-3 bâtonnets de pain d'épices.

Répartir la crème fraîche tout autour.

Variante : On peut aussi remplacer la crème par une boule de glace vanille.

Recette trouvée (et légèrement modifiée) sur le site :
Lire La Suite...

mardi 20 septembre 2011

Yaourts au sucre de canne



Ingrédients (pour 8 pots) :

     - 90 cl de lait
     - 1 pot de yaourt du commerce
     - 4 CS de lait en poudre
     - 110 g de sucre de canne (ou 95 g si l'on a que 7 pots)

ou 

     - 1 L de lait
     - 110 g de sucre de canne (ou 95 g si l'on a que 7 pots)
     - 1 sachet de ferments de yaourt

Préparation :


Dans un grand récipient, verser le lait et le lait en poudre et le sucre. Fouetter jusqu’à dissolution complète.
Ajouter le yaourt nature. Fouetter alors pour l'incorporer complètement au lait.

Ou

Dans un grand récipient, verser le lait et les ferments. Fouetter. Rajouter le sucre, et fouetter encore jusqu'à dissolution complète.




Puis
Verser la préparation dans les pots. Placer les pots non fermés dans la yaourtière.
Lancer le programme.

Une fois le programme fini. Placer les yaourts au réfrigérateur (sans couvercles). Les fermer au bout de 2 h environ, et les laisser au frais minimum 6 h avant de les déguster.

On peut tout aussi bien remplacer le sucre roux par du sucre blanc et on obtient de simples yaourts sucrés...

Recette tirée du livre "Fait maison" collection Bon app' - Hachette cuisine (Hachette pratique)

Lire La Suite...

lundi 19 septembre 2011

Pommes de terre écrasées


Ingrédients :

    - pommes de terre
    - beurre salé (idéalement) ou beurre + sel

Préparation :

Commencer par faire cuire les pommes de terre (vapeur, dans l'eau, ou 8 min dans un sac congél fermé au micro-ondes)...

Les peler, puis les écraser à la fourchette.
Rajouter le beurre salé (ou beurre + sel), mélanger le tout et servir.


Lire La Suite...

Besoin de pommes de terre cuites en 10 min top chrono ?

Vous avez des gens qui arrivent à l'improviste et vous voulez faire une raclette (ou autre chose...) mais pas le temps de faire cuire des pommes de terre à l'eau... ou vous avez carrément oublier de les faire cuire (si, si, çà arrive...) ?

Alors, il vous suffit de posséder un sac congélation de moyenne ou grande taille (selon le nombre de PDT) et d'un micro-ondes...

Vous mettez vos pommes de terre dans le sac congélation que vous fermez bien. Vous mettez le tout sur une assiette et hop, au micro-ondes pendant 8 min (environ)... c'est aussi simple que cela ! 
Il vous suffira après de les peler et de passer à table !


Lire La Suite...

dimanche 18 septembre 2011

Nettoyer une friteuse sans produits "cracras"

Vous vous servez d'une friteuse avec de l'huile ? Vous avez envie de la nettoyer sans y mettre de produits qui risquent de laisser une odeur, un goût, pas très ragoutant ?

Alors, cette astuce est pour vous !

Trouvée sur le net il y a quelques temps (je ne sais plus ou...), je décide aujourd'hui de la tester... mais je dois d'abord vider la cuve de ma friteuse !

Une fois la chose faite, il me reste quelques bons millimètres d'huile bien grasse au fond et sur les parois... beurk !

Mon astuce consiste donc à saupoudrer le fond et les parois de la cuve de la friteuse avec de la farine ! Oui, oui, de la farine !

On laisse reposer quelques minutes, et il suffit d'essuyer le tout avec un papier essuie-tout !

Et oui, c'est aussi simple que çà, et le résultat est nickel ! 
Si toutefois, vous avez quelques résidus d'huile séchée (en cas de niveau d'huile un peu bas par exemple), il suffit juste de frotter avec de l'essuie-tout et tout part !

Petites photos pour vous montrer (réalisé sans trucage, je vous promets) ! Dommage que je n'ai pas pensé à prendre la cuve avant le farinage ! :/

Avant
Après, et je vous garantis le "sans trucage" ;)
Lire La Suite...

Pâtisserie... comment bien s'équiper !

Du moins le mieux possible... ce qui est sûr, c'est que çà a un coût ! Mais c'est vite amorti quand on aime faire de la pâtisserie et les ustensiles que je prends sont en général "bons marchés", car je n'ai pas les moyens de prendre du haut de gamme ! 

Je vais donc vous parler du matériel que je possède et qui me permet de faire tout ce que vous avez pu apercevoir dans mon blog...

Tout d'abord, accessoires indispensables : les moules, et autres plats à gâteaux en tous genre (en métal, silicone, etc...).

Il est à noter que si l'on utilise des ustensiles métalliques il faut bien sur les beurrer et fariner avant d'y mettre à cuire quoi que ce soit, sinon, bonjour le démoulage galère... par contre si l'on prend des moules en silicone, c'est inutile sauf à la 1ère utilisation (parait que les graisser une 1ère fois augmenterait leur durée de vie contrairement à si on ne le fait pas...)


Voici mes moules à chocolats, et je possède également des moules pour faire des tablettes...
Ensuite, il vous faudra des cercles ou cadres à pâtisserie ou entremets :


On aperçoit sur cette photo un moule à gâteau à fond amovible très utile certaines fois, notamment pour le démoulage...

Après, vous pourriez avoir besoin d'emporte-pièces en tous genres :


Avec çà, il est facile de réaliser un bon nombre de petits biscuits, de petits feuilletés etc... !

Vous pourriez également avoir besoin de...


...des flacons souples qu'on rempli de pâte (assez liquide quand même) pour remplir des petites cavités par exemple sans en mettre partout ! Un tamis pour la farine pour éviter les grumeaux s'avère très utile (si vous n'en avez pas, une passoire très fine et une petite cuillère fait très bien l'affaire... un thermomètre de cuisson, très utile pour le tempérage du chocolat (je reviendrais là-dessus très bientôt) ou la cuisson du sucre pour les meringues italiennes par exemple !

Vous connaissez bien sûr la poche à douille :


Mais connaissez-vous le reste ? Les stylos pour écrire avec du chocolat fondu, les seringues qui font office de poche à douille et autres pistolets à biscuits... ?

Reste enfin les feuilles guitare :


Ce sont des feuilles transparentes et très lisses qui servent à couler du chocolat fondu et le laisser durcir pour faire des coques par exemple, ou encore des copeaux...

Voilà donc un récapitulatif de ce dont on peut avoir besoin et çà vous donnera peut-être l'envie de faire de la pâtisserie ! ;)
Lire La Suite...

Yaourts à la crème


Ingrédients :

     - 70 cl de lait
     - 1 pot de yaourt du commerce
     - 4 CS de lait en poudre
     - 20 cl de crème épaisse

ou 

     - 80 cl de lait
     - 20 cl de crème épaisse
     - 1 sachet de ferments pour yaourts

Préparation :

Dans un grand récipient, verser le lait et le lait en poudre. Fouetter.
Ajouter le yaourt nature et la crème. Fouetter encore.

Ou

Dans un grand récipient, verser le lait et les ferments. Fouetter. Rajouter la crème. Fouetter encore.


Puis 

Verser la préparation dans les pots. Placer les pots non fermés dans la yaourtière.
Lancer le programme.

Une fois le programme fini. Placer les yaourts au réfrigérateur (sans couvercles). Les fermer au bout de 2 h environ, et les laisser au frais minimum 6 h avant de les déguster.

Recette tirée du livre "Fait maison" collection Bon app' - Hachette cuisine (Hachette pratique)

Lire La Suite...

Tout ce qu'il faut pour faire le meilleur pain possible...

Juste un petit billet pour vous montrer ce dont on peut avoir besoin pour faire notre pain :


Pour celà, il nous faut :

     - une corne de pâtissier (en blanc sur la photo),
     - un coupe pâte (en beige),
     - une lame de boulanger,
     - et enfin une plaque à baguettes

On trouve tout ce matériel en magasins spécialisés et sur le net dans la boutique de Meilleur du Chef, ou sur Kookit (entre autres)...
Lire La Suite...

Étapes de façonnage du pain (baguettes)

Il y a quelques temps, je vous avais donné une recette pour faire des baguettes, ici !

Cette recette est faite avec une "Poolish", sorte de levain en fait...

Cette fois-ci, je vous propose une recette de pain plus "simple" et plus rapide (c'est à dire sans l'étape de la "Poolish" - qu'on doit faire la veille) !
Je vous propose également cette recette en photos afin de vous permettre de mieux visualiser les différentes étapes du façonnage du pain...


Ingrédients (pour 4 baguettes ou 1 gros pain ou 2 moyens) :

     - 300 ml d'eau
     - 500 g de farine T55
     - 1 sachet de levure de boulanger
     - 1,5 CC de sel

Préparation :

Dans la cuve de la MAP ou le bol d'un robot, verser tous les ingrédients dans l'ordre, en prenant soin de verser le sel à l'opposé de la levure.

Mettre en route programme Pâte (1h30) si l'on fait avec la MAP, sinon mettre le robot à tourner pendant 5 grosses minutes (sinon entre 5 et 10).

Au cours du pétrissage, vérifier que toute la farine soit bien incorporée : 
       - si MAP, attendre la fin du 1er cycle de pétrissage (la machine s'arrête un moment pour reprendre au bout de quelques minutes) puis remuer avec une cuillère en bois
        - si robot, l'arrêter, remuer avec une cuillère en bois et remettre en marche.

A la fin du pétrissage, laisser la pâte reposer (soit en MAP, soit dans le bol du robot) pendant 1 h environ, si dans le bol du robot, le placer près d'une source de chaleur (radiateur, cheminée...), celà permet à la pâte de lever.

Au bout de l'heure, déposer la pâte sur un plan de travail fariné.

Se fariner également les mains et reformer une boule. Rompre la pâte avec la main :


A l'aide d'un coupe-pâte, ou d'un couteau bien aiguisé, diviser la pâte en autant de pâtons que nécessaires (baguettes, petits pains...).


Laisser reposer les pâtons sur le plan de travail sous un torchon humide pendant 1/2 h environ. On peut laisser plus...

Au bout du temps de repos, prendre chaque pâton et le travailler ainsi (pour les baguettes) :

Rompre à nouveau les pâtons avec la main (comme sur la photo au-dessus).

Ensuite, prendre le bord supérieur et le ramener vers le centre. Faire de même avec le bord inférieur.


Ramener le bord supérieur sur le bord inférieur, plier en 2 le pâton en fait... et souder les bords entre eux : pincer les bords du bout des doigts pour "coller".


Ensuite, il suffit de tenir le pâton entre les 2 mains sur le plan de travail et de le faire rouler doucement jusqu'à la taille désirée (taille de votre plaque à pain)... on peut aussi le tenir d'une main (toujours posé sur le plan de travail) et avec l'autre main secouer l'autre côté, de façon à allonger le pâton afin de former une baguette.


Faire de même avec les autres pâtons... les poser sur une plaque à pain (ou plaque de four recouverte de papier cuisson), et couvrir d'un torchon humide pendant 1 h environ (si possible près d'une source de chaleur)... le pain va lever !

Avant levée
Après levée
Au bout de l'heure de repos, préchauffer le four à 200° et déposer un ramequin rempli à moitié d'eau.

Une fois le four chaud, humidifier légèrement le pain en le badigeonnant avec un peu d'eau, puis faire les grignes (les entailles sur le dessus) avec une lame de boulanger ou un couteau très aiguisé, les entailles doivent être nettes et le geste précis et rapide (pour éviter que la pâte ne colle à la lame ou au couteau)... 


Important, ne faire les grignes qu'au moment d'enfourner...

Enfourner le pain pendant 5 min à 200° et baisser ensuite le four à 180° pendant encore 10 à 15 min (surveiller la coloration de la croûte (sans ouvrir la porte du four)) !

A noter que pour plus de croustillant on peut créer un "coup de buée", c'est à dire que juste avant d'enfourner le pain, on jette un demi-verre d'eau (un petit) dans la lèche frite en bas du four pour créer un peu de vapeur... c'est comme çà que je procède !

Pain après cuisson...
Et voilààà ! J'espère que ce billet tout en photos vous aura plu, et que c'est assez clair pour que vous puissiez réussir vous aussi un bon pain maison !


Une dernière chose, il vous faut savoir que pour faire son pain il faut de l'entrainement, et donc de la persévérance, oui, vous pouvez rater votre pain ou votre pâte carrément, çà m'arrive à moi aussi, mais ne lâchez rien si vous voulez réussir !

Et si toutefois, il vous reste des interrogations ou quoi que ce soit, n'hésitez pas, j'y répondrais autant que je le peux ! ;)
Lire La Suite...

samedi 17 septembre 2011

Nouveautés sur ma page FB

Hier, j'ai un peu bidouillé ma page FB afin de vous apporter plus de possibilités d’interactions...

Déjà j'ai ajouté un formulaire de contact pour ceux et celles qui souhaiteraient pour une raison quelconque, me contacter.

Puis j'ai créée une page de Bienvenue aux nouveaux fans de ma page, et quand ils cliqueront sur le :
Dorénavant, ils verront çà :


Et dernièrement, j'ai créée un onglet "Sondages", ce qui permettra qu'ils ne se noient pas dans les statuts, liens et cie... on les retrouvera tous immédiatement en cliquant sur cet onglet.

J'édite mon message pour rajouter qu'à partir de maintenant, chaque nouveau sujet sera posté automatiquement sur la page FB, mais je continuerais à poster les photos dans les albums photos ainsi que les liens des recettes qui correspondent...

Je rappelle pour ceux qui ne le savent pas, que ma page FB se trouve ICI !

Voilà, j'espère que çà vous plaira ! Et n'oubliez pas que j'attends vos retours, remarques, commentaires ! ;)
Lire La Suite...

mercredi 14 septembre 2011

Une 2ème pour la route

Recette des crêpes au whisky :


- Préparez la pâte. Buvez un whisky. Faites chauffer une poêle.
- Buvez encore 2 whiskys. Mettez de l'huile dans la poêle. Mélangez un cuillère avec la pâte.
- Buvez whiskys 3 encore. Mettez un peu de poêle dans la pâte. Patelez bien l'étale.
- Cherchez une autre wouteille de bisky. Crepez la tourne. Faites cuire le whisky encore une petute minite. Sortez la poêle de la crêpe. 
La crêpe relevez du plancher.
- Beurrez du mettre cure la sepe. Crepez le sucre. Tes la mable et loivà.
Lire La Suite...

Rions un peu...

Çà fait un moment que j'ai cette petite blague dans un classeur, et puisqu'on parle cuisine, je vous la fait partager ! ;)

Recette de la dinde au Whisky :

- Achetez une dinde d'environ 45 kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky, du sel, du poivre, de l'huile d'olive et des bardes de lard.
- La barder de lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive.
- Faites préchauffer le four thermostat 7 pendant 10 minutes.
- Server vous un verre de whisky pendant ce temps-là.
- Mettez la dinde au four dans un plat à cuisson.
- Se verser ensuite 2 verres de whisky et les boire.
- Mettez le therpostat à 8 après 20 binutes pour la saisir.
- Se bercer 3 ou 4 berres de whisky.
- Après une debi beurre, fourrez l'ouvrir et surveillez la buisson de la pinde.
- Brendre la vouteille de buscuit et s'enfiler une bonne rasade.
- Après une debi beurre de plus, titubez jusqu'au bour, oubrir la putain de borte du vour et reburnez - non - recournez - non - enfin mettez la pinde dans l'autre zens.
- Se pruler la main avec la putain de borte du bour en la refermant - bordel de merde.
- Essayez de s'asseoir sur une putain de chaise et se reverdir 1 ou 2 whisky de berres ou le gondraire, chais blus.
- Buire - non - luire - non - cuire - non - ah ben si - cuire la bringue bendant 4 heures.
- Et hop, 2 verres de plus. Çà fait du bien par ou que çà passe.
- Retirez le vour de la dinde.
- Se rebercer une bonne goulée de whisgy.
- Essayez de sortir de bour de cette saloberie de brinde de nouveau parce que za à loupé la bremière fois.
- Rabassez la pinde qui s'est egzblozée bar derre. L'éttuyer avec une zaleté de ghiffon de merde et a medre sur un blat, un glat, un clat, sur une aziette, enfin on z'en vout.
- Décidez qu'on est auzi bien bar terre et vinir la bouteille de whisky.
- Rambez jusqu'au mit pormir doute la nuit.
- Le lendemain, prendre une aspirine, mangez la dinde froide avec une bonne mayonnaise et nettoyez pendant le reste de la journée le bordel que vous avez fait dans la cuisine la hier.


Lire La Suite...